OBJECTIF(S)

  1. Maintenir les compétences du Sauveteur Secouriste du Travail définies dans le référentiel de formation à un niveau au moins équivalent, voir supérieur à celui de sa formation initiale.
  2. Évaluer les compétences du Sauveteur Secouriste du Travail face à toutes situations d’accident, potentielles ou avérées.

Il devra être capable de :

  • Situer le sauveteur secouriste du travail dans la santé et la sécurité du travail.
  • Repérer des situations dangereuses et proposer des moyens pour éviter l’accident ou, à défaut, éviter les dommages.
  • Informer la personne chargée de prévention dans l’entreprise ou l’établissement de la situation dangereuse repérée.
  • Protéger.
  • Examiner.
  • Faire alerter ou Alerter.
  • Secourir.

PUBLIC(S) CONCERNÉ(S)

Les salariés d’entreprises titulaires du certificat SST délivré par le réseau Assurance Maladie Risques Professionnels / INRS.

Cette formation est accessible aux publics en situation de handicap et aux personnes à mobilité réduite. Des aménagements peuvent être prévus en fonction des profils. Nous contacter pour plus d’information.

 

PRÉREQUIS

Comprendre, lire, écrire et parler le français.

Être titulaire d’un certificat SST.

 

NOMBRE DE STAGIAIRES PAR SESSION

De 4 à 10 stagiaires.

 

DÉLAI D’INSCRIPTION

Inscription au plus tard 24 heures avant le début de la session, sous réserve des places disponibles.

PROGRAMME

TOUR DE TABLE :

  • Recueil des actions de prévention mises en place grâce aux informations transmises par les SST.
  • Recueil du vécu des stagiaires en matière de secourisme, ont-ils dû intervenir ? Comment cela s’est-il passé ?
  • Réponses à leurs attentes.

VÉRIFICATION ET MISE À JOUR DES CONNAISSANCES CONCERNANT :

  • Le cadre juridique de l’intervention du SST.
  • Le rôle du SST comme agent de prévention des risques de l’entreprise.
  • Le rôle du SST comme secouriste de l’entreprise.
  • Les risques et procédures spécifiques à l’entreprise.

EXAMINER

  • Reconnaître, suivant un ordre déterminé, la présence d’un (ou plusieurs) signe(s) indiquant que la vie de la victime est menacée.
  • Associer aux signes décelés les résultats à atteindre et de les prioriser.

MISE EN PLACE DE SIMULATIONS D’ACCIDENT

  • Les participants effectueront les gestes de premiers secours lors de situations d’accidents simulés, et proposeront un moyen de prévention qui aurait pu les éviter, afin de vérifier leurs connaissances.
  • Les participants reverront les gestes relatifs à la PLS et la RCP avec défibrillateur en atelier.
  • Des ateliers concernant les autres gestes seront proposés en fonction des demandes de chacun et des risques identifiés dans l’entreprise.
  • Des ateliers concernant les nouveautés à la suite des changements apportés au référentiel technique seront mis en place le cas échéant.

 

MÉTHODE(S) PÉDAGOGIQUE(S)

Encadrée par un formateur SST, la formation est basée sur une méthode participative favorisant la mise en pratique et le partage d’expériences.

Un apport théorique est effectué à la suite de situations pratiques, afin de revoir les gestes de secours conformes au guide technique.

 

MOYEN(S) PÉDAGOGIQUE(S)

Lot de simulation d’accident, maquillage, mannequins, couverture, accessoires, défibrillateur (DSA ou DAE) …

Diaporamas, vidéos.

 

VALIDATION DE LA FORMATION

Pour un bon suivi des stagiaires, des évaluations formatives sont effectuées tout au long de la formation, à l’aide d’une grille prévue à cet effet.

En fin de formation, les stagiaires passent une évaluation certificative conforme aux critères listés par l’INRS.

Les candidats ayant répondu favorablement à ces critères reçoivent un Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail, sous la forme d’une carte nominative. Ce certificat a une validité de 2 ans.

La non-réussite aux épreuves certificatives suivies lors d’une formation maintien et actualisation des compétences (MAC) fait perdre la « certification SST ».

 

PÉRIODICITÉ RECOMMANDÉE

La périodicité est fixée à 24 mois. Toutefois, il appartient aux entreprises qui le souhaitent de mettre en place une formation continue plus fréquente.

#iguru_counter_5f22b52a614e0 .counter_title { color: #ffffff; }#iguru_counter_5f22b52a614e0 .counter_value_wrapper, #iguru_counter_5f22b52a614e0.layout_top .counter_content_wrapper { color: #ffffff; }#iguru_counter_5f22b52a614e0:after { background-color: #f9a600; }#iguru_counter_5f22b52a614e0 .counter_content_wrapper{padding-left: 17px !important;}#iguru_soc_icon_wrap_5f22b52a63927 a{ background: transparent; }#iguru_soc_icon_wrap_5f22b52a63927 a:hover{ background: transparent; border-color: #fcaa00; }#iguru_soc_icon_wrap_5f22b52a63927 a{ color: #acacae; }#iguru_soc_icon_wrap_5f22b52a63927 a:hover{ color: #ffffff; }